Sécurisez vos comptes sur les réseaux sociaux PART II

Sécurisez vos comptes sur les réseaux sociaux

Que vous utilisiez un compte de réseau social à des fins professionnelles ou que vous vous connectiez avec vos amis et votre famille, le piratage d’un compte est un hack brutal. Des photos de vacances aux conversations personnelles en passant par les lieux visités, les réseaux sociaux savent tout sur nous. La prévention des intrus est difficile et la configuration est souvent peu claire. Voici donc des directives pratiques pour protéger votre compte et maintenir le contrôle.

La création d’un mot de passe sécurisé et unique pour chaque compte

Nous savons qu’il est difficile de trouver un mot de passe sécurisé et facile à retenir, car il doit être suffisamment complexe pour résister aux attaques par dictionnaire. Évitez d’utiliser des informations personnelles telles que les anniversaires, les noms de famille ou les noms d’animaux, les séries logiques et surtout le mot « mot de passe ».
Choisissez un mélange de lettres minuscules et majuscules, de chiffres et de signes de ponctuation. S’il est trop complexe à retenir, enregistrez-le dans un gestionnaire de mots de passe. Une fois que vous avez trouvé le mot de passe sécurisé qui vous convient, vous pouvez l’utiliser pour chacun de vos comptes, mais cela est fortement déconseillé.

L’application de l’authentification à deux facteurs sur la majeure partie de vos comptes

Les principaux réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, YouTube ou Google+ ont tous une authentification à deux facteurs. En plus du nom d’utilisateur et du mot de passe, vous devez entrer le mot de passe une fois, qui sera envoyé à votre téléphone sous forme de message texte qui a été précédemment lié à votre compte.
Même si votre nom d’utilisateur et votre mot de passe sont compromis lors d’une attaque de pirate, les informations seront toujours obsolètes en l’absence d’un mot de passe à usage unique. Associer votre téléphone à un compte de réseau social empêche non seulement les tentatives de connexion illégales, mais est également utile lorsque vous devez récupérer votre compte après l’avoir bloqué accidentellement.

Évitez de cliquer sur n’importe quel type de lien

Parfois, vous êtes quelqu’un qui aide les cybercriminels à s’introduire dans votre compte. Les pirates utilisent diverses excuses pour essayer de vous faire cliquer sur un lien (généralement envoyé sous forme d’e-mail de phishing) pour prendre des mesures immédiates et éviter la suspension du compte ou le paiement du service.
Si vous répondez à l’appel, vous serez redirigé vers la page de connexion, qui est une copie exacte du formulaire de connexion aux médias sociaux. Lorsque vous remplissez les informations requises, c’est le pirate, et non le réseau social, qui obtient les informations. En aucun cas, une demande d’urgence ne doit être incluse dans un e-mail. Si le réseau social souhaite communiquer avec vous, il communiquera via le système de notification de l’application, et non par e-mail.
Alors que le paysage des menaces continue d’évoluer, les pirates cherchent toujours de nouvelles façons de contourner les protections, alors assurez-vous de vérifier régulièrement les nouvelles menaces ou les mises à jour sur la cybersécurité en vous référant sur les conseils donnés dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *